Logo Géothermie 2020

ACTUALITÉS

Retour vers les actualités

UNE CAMPAGNE DE PROSPECTION GÉOPHYSIQUE EST EN COURS DANS LA RÉGION GENEVOISE

mercredi 7 novembre 2018
Image Actu

Afin de localiser les meilleures cibles géothermiques, il s'avère nécessaire de mener une campagne d'acquisition de nouvelles lignes de mesure dans la région, afin d'imager les structures géologiques conventionnelles jusqu'à 4 km de profondeur. Cette campagne d'acquisition sismique 2D a débuté fin octobre et se poursuit jusqu'à mi-décembre 2018. Pour la première fois, elle dépasse les frontières, et se déroule également en France voisine.

Des camions vibreurs  parcourent le canton et la France voisine. Ils provoquent des vibrations équivalentes à celles d'un marteau piqueur, pendant  20 à 30 minutes, avant de se déplacer. Ces vibrations n'ont aucune conséquence sur les bâtiments et les infrastructures de surface ou souterraines. Cependant, les habitants des régions traversées peuvent les ressentir de manière assez forte. Elles sont particulièrement amplifiées dans les maisons, et y compris la nuit.

En effet, certaines lignes doivent être explorées de nuit, pour des questions de logistique (acquisition le long d'axes routiers très fréquentés) et de qualité des données (pour réduire l'impact du bruit et des vibrations issus de l'activité humaine.)

Certaines lignes d'acquisition se situent uniquement en Suisse, d'autres en France, et certaines autres traversent la frontière (voir la carte.) Pour répondre aux différents objectifs géologiques, certaines lignes sont acquises par utilisation de camions vibreurs, d'autres par la méthode de la chute de poids ; d'autres encore sont acquises à double (camions vibreurs puis chute de poids.) Le principe de l'acquisition géophysique consiste à envoyer dans le sol des ondes de compression et d'enregistrer en surface le retour de ces ondes après réflexion des couches profondes. Cette énergie provient essentiellement de camions vibreurs. Ceux-ci se déplacent sans cesse, parcourant chaque jour plusieurs kilomètres.

En termes d'agenda

La rive droite entre Versoix et le secteur de Sécheron ont déjà été sondés.

Au cours des semaines 46 et 47 (du 12 au 22 novembre), les camions se déplacent entre Florissant et le centre-ville,

puis il travailleront le long de la rive gauche du lac et enfin en Haute-Savoie.

Les responsables du Programme remercient les habitants des régions touchées pour leur patience lors des  dérangements occasionnés par le passage des camions.