Logo Géothermie 2020

CONTEXTE GÉNÉRAL ET CADRE LÉGAL

La géothermie, énergie renouvelable du futur

Le développement de la géothermie, en tant que source d’énergie propre, locale et renouvelable, est une priorité de la politique énergétique genevoise.

Grâce à cette énergie tirée de la chaleur du sous-sol, le Canton vise à

  • diminuer progressivement l’utilisation des énergies fossiles afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre
  • accroître son indépendance énergétique

 

  • 75%
    c'est la part des énergies fossiles dans l’approvisionnement énergétique genevois
  • + de 90%

    de l’énergie consommée dans le canton provient de l’extérieur

 

Un sous-sol méconnu

Même si les techniques sont connues, la géothermie de faible et moyenne profondeur s’est peu développée à Genève jusqu’à présent, à l’exception des sondes géothermiques. Cette situation s’explique par une méconnaissance du sous-sol et par un certain manque d’expérience et de bases légales. Ces lacunes sont en train d’être comblées.

  • 240'000

    nombre de ménages fournis en chauffage et eau chaude sanitaire dans le bassin parisien grâce à 40 installations géothermiques

L’énergie géothermique est


  • locale

  • renouvelable

  • propre

  • disponible en tout temps et en toutes saisons

  • quasi inépuisable

  • à usages multiples

 

Un nouveau cadre légal favorable

Une nouvelle loi cantonale sur les ressources du sous-sol (LRSS) est entrée en vigueur le 3 juin 2017. Elle définit un cadre légal favorable au développement de la géothermie. Elle fixe notamment les conditions d’exploitation et garantit une utilisation maîtrisée et durable.