Logo Géothermie 2020

RISQUES ET NUISANCES

Risques

Risques environnementaux

Pour répondre aux enjeux de la transition énergétique, GEothermie 2020 cherche à développer des projets capables de répondre aux besoins de manière durable. La priorité est ainsi accordée aux projets qui causent le moins de contraintes environnementales. La loi sur les ressources du sous-sol formalise et accompagne ces principes.

Sismicité

La sismicité naturelle est analysée durant toute la phase exploratoire grâce à :

  • deux stations fixes installées par le Service suisse de sismologie (SED), une au CERN et une sur le canton de Vaud

  • un réseau semi-permanent opéré par le SED pour la durée du programme GEothermie 2020, avec 6 stations dont 3 sur France

  • un réseau temporaire pour la recherche au sein de l’Université de Genève avec une trentaine de stations réparties sur le canton et sur le territoire français. Ces stations seront installées durant un an et changeront de place selon les besoins des recherches.

Ces installations permettent de contrôler une éventuelle sismicité provoquée par des forages géothermiques. Au-delà des seuils fixés, les travaux doivent être immédiatement interrompus.

 

Nuisances

Pour la géothermie de faible et de moyenne profondeur, les forages s’apparentent à un chantier classique. Ils sont conformes à la législation en matière notamment de bruit, de sécurité, de traitement des déchets et de trafic.